Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Le grand plongeon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


♦ "Je suis la Loi. Je suis le Pouvoir." ♦

avatar


✓ Date d'inscription : 13/03/2015
✓ Messages : 354




Sujet:Le grand plongeon Sam 7 Jan - 20:12


     
Le Grand Plongeon
This world is so blind, cold as ice.


     
Entrez donc étranger

     Dans le monde, il y a toujours eu des guerres. Que cela soit pour les Terrestres, ou pour le monde Obscure. Les Terrestres sont totalement ignorants de côtoyer Sorciers, Loups Garous, Vampires et Démons. Parfois ils en sont la victime mais les Chasseurs d'Ombres sont là pour maintenir l'ordre et protéger les Terrestres des Démons. Hors, il se trouve que certains Terrestres sont dotés de ce qu'on appelle la Double Vue. Leur permettant de voir tout ce que renferme le monde Obscure... Cependant l'heure est grave. Une nouvelle guerre se prépare entre le monde obscure et deux Chasseurs d'Ombres, Valentin et son fils Jonathan. Tous deux souhaitent régner et exterminer les Terrestres. Alliances et Trahisons se forment. Cependant, un portail vient d'être ouvert entre deux mondes. Des individus venus d'un autre Univers plongent dans cette ambiance pesante et dangereuse. Surtout qu'ils arrivent directement à Idris, terre des Chasseurs d'Ombres Leur venue aura t-elle une conséquence sur ce qui se prépare ? A eux d'en décider.
   
Merci de votre attention.

     

     
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themortalinstrument.forumactif.org


Invité


Caym Cali





Sujet:Re: Le grand plongeon Mer 18 Jan - 17:25

Description:
 
Avatar:
 


Caym inspira profondément et expira. Il se massa la nuque, cherchant à détendre ses muscles endoloris tandis que ses yeux restaient fixés sur la cible. Cela faisait près d’une heure qu’il s’entraînait à lancer ses hachettes, mais elles ne touchaient que la périphérie de la cible ce qui mettait ses nerfs à rude épreuve. Cela ne faisait certes pas longtemps qu’il utilisait ces armes et la distance jusqu’à la cible était importante, mais il devait de les manier à la perfection. Ce n’était toujours pas le cas.
L’homme ferma les yeux, se concentra une fois de plus puis les ouvrit. Il arma son bras, savoura l’équilibre de l’arme puis détendit son bras et….
Il fut ébloui par une lumière blanche. Il sentit le monde vaciller puis se stabiliser. Étant capable d’effectuer des pas sur le côté (sorte de téléportation), le mentaï se douta qu’il n’était plus dans sa salle d’entrainement, mais il n’était pas à l’origine de ce déplacement.
Cependant le mercenaire était en pleine action avant de se retrouver dans cet « ailleurs » donc à peine était-il rematérialisé que son bras se détendit que la hachette fila dans les airs avant de se ficher d’un bruit mat dans.. quelque chose. L’homme plissa les yeux, il était à l’air libre, dans un lieu ensoleillé. Il tarda quelques secondes à s’habituer à la luminosité ambiante et à réaliser qu’il n’avait pas la moindre idée d’où il était. Les édifices qui l’entouraient ne ressemblaient à rien de ce qu’il connaissait.
Il réalisa soudain qu’il n’était pas le seul, mais que tous les regards étaient braqués sur lui ou sur sa hache qui se trouvait fichée dans le mur devant lui. L’homme haussa les épaules avec négligence. Il ne maîtrisait pas la situation, mais il était hors de question qu’il le montre. Il afficha donc son éternel sourire en coin et s’avança d’une démarche souple jusqu’à son arme et l’arracha d’une main du mur. Ses yeux bleus-gris observaient avec attention ceux qui l’entouraient qui ne lui semblaient pas particulièrement bienveillants, pour peu il les aurait trouvé agressifs, ce qui, compte tenu de la situation, était compréhensif.

Caym Cali n’était vêtu que d’une chemise de soie blanche et d’un pantalon de cuir brun, avec une paire de bottes en cuir de bonne facture, ainsi que d'une ceinture en cuir à laquelle était accrochée une hachette supplémentaire ainsi que deux lames d'une trentaine de centimètres. Son apparence soignée lui permit de ne pas faire trop pâle figure, car ceux qui l’entouraient étaient vêtus principalement de noir et de vêtement en cuirs à la coupe très… futuriste.
Campé sur ses jambes, Cali balaya les inconnus du regard, attendant leur réaction. Il avait la tête haute et le regard franc sans la moindre once de peur.
Revenir en haut Aller en bas


♦ La descente aux enfers est facile ♦

avatar


✓ Date d'inscription : 23/06/2015
✓ Messages : 1969
✓ Localisation : Los Angeles




Sujet:Re: Le grand plongeon Mer 25 Jan - 11:59

Hope:
 

“Le Grand Plongeon
Cross RP


Hope était de visite à Alicante pour le compte d’Emma et Julian, elle avait pour mission de délivrer messages et faire des courses pour l’Institut, si des boutiques s’étaient ouvertes partout dans le monde, sous les yeux des Terriens, il restait des fournitures introuvables à Los Angeles, si bien que le duo à la tête du Conclave de la côté Ouest des USA avait décidé d’envoyer un petit groupe s’occuper de cela, et évidement  elle faisait partie du lot. Pour une fois elle n’était pas très contente de retourner là bas, elle préférait se rendre utile de façon concrète, pas faire des courses. Elle avait l’impression qu’on la tenait à l’ écart des combats à cause du décès de sa sœur et pourtant ils l’envoyaient où ils avaient célébré ses funérailles avec les honneurs des meilleurs guerriers.

Enroulée dans son manteau elle suivait les autres Néphilims qui poussaient un chariot remplit de leurs achats vers le bâtiment où ils étaient supposés être téléporter sur le continent. Trainant des pieds, elle s’arrêta net lorsqu’un flash blanc illumina la place et qu’une hache fila à quelques mètres de sa tête. Elle regardait la hache logée dans le mur, le visage marqué par la surprise. Un jeune homme passa non loin, décontracter, pour aller chercher son arme, comme si de rien était, comme si il ne venait pas de se téléporter dans la capitale d’Idris, qui normalement était protégée de toute intrusion, que sa magie, si cela en était, ne ressemblait pas à celle des Enfants de Lilith, aucune runes, aucune trace d’appartenance au peuple féerique, et vu le soleil, il n’était pas un vampire, alors quoi ? Loup garou ?

Elle s’avança vers lui, fronçant les sourcils et dégaina son poignard séraphique qui pendait à sa taille. Hope ne retourna pas pour vérifier si d’autres avaient imités sont gestes, mais elle n’appréciait pas vraiment voir des armes filer à coté d’elle, lancées intentionnellement ou non. Elle pointa son arme vers l’inconnu. De plus son petit air insolant n’arrangeait pas la situation.

« Si j’étais vous je laisserais tomber cette hache. Déclinez votre identité et les raisons de votre présence ici. »

Etait-il seul ? Est-ce que d’autres avait réussit à pénétrer l’enceinte de la ville ? Par l’Ange pourquoi pile au moment où elle devait rentrer.  Elle détailla le jeune homme qui se tenait debout face à elle, il était plus grand qu’elle mais ce n’est pas comme si elle n’avait jamais tué de démons de trois mètres de haut, où qu’elle n’avait jamais battu les garçons de son Institut.

black pumpkin

_________________
   
Hic Rhodus, his salta.
Beware of still waters -- Never give up -- Keep smiling -- We never laugh enough -- She looks like a cinnamon roll but could actually kill you-- You killed her, I will kill you.
   © Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Caym Cali





Sujet:Re: Le grand plongeon Mar 31 Jan - 10:06

Une femme qui s’était retrouvée proche de la trajectoire de la hachette de Cali fut la première à réagir. Elle s’avança, un étonnant poignard lumineux en main.
Sa voix ne trembla pas lorsqu’elle prit la parole, le semant de lâcher son arme et e se présenter.

Le mentaï observa la foule autour de lui et ne douta pas que s’il refusait d’obtempérer, ils rejoindraient le côté de l’inconnue. Le combat serait légèrement déséquilibré, mais pas impossible, il avait encore des cartes dans sa manche. Mais il semblait que ces gens aussi, à commencer par leurs armes qui… semblaient faites de lumières. Pas très discret, mais particulièrement effrayant, Caym devait l’admettre. Il fallait qu’il réussisse à s’en procurer une.
Sa décision était prise, il n’allait pas se battre, du moins tout de suite. Mieux valait attendre un peu de mieux connaître ses adversaires, si adversaires ils étaient. Ils semblaient être de bons guerriers, l’homme le voyait à leur manière de se déplacer, donc peut-être pourraient-ils être de potentiels alliés…

Caym glissa lentement sa hache à se ceinture, il ne comptait pas abandonner sa hache par terre au milieu d’un lieu qui lui était inconnu, mais il voulait que la demoiselle comprenne qu’il abondait dans son sens.

-Je m’appelle Caym Cali.
Il avait opté pour son vrai nom, il espérait ne pas avoir à le regretter à l’avenir. J’ignore pourquoi je suis ici, et même comment je suis arrivé ou où je suis. Auriez-vous des réponses à m’apporter ?

L’homme avait posé sa dernière question à la cantonade, pour que tous l’entendent et puissent y répondre. Si la demoiselle n’en savait rien, peut-être que d’autres personnes, disséminées dans la foule, avaient des réponses.
Revenir en haut Aller en bas


♦ La descente aux enfers est facile ♦

avatar


✓ Date d'inscription : 23/06/2015
✓ Messages : 1969
✓ Localisation : Los Angeles




Sujet:Re: Le grand plongeon Jeu 2 Fév - 22:28

“Le Grand Plongeon
Cross RP

D’habitude, Hope est le genre de personne douce, agréable et souriante, manque de chance pour l’intrus, aujourd’hui, elle n’était pas d’humeur et n’était obnubilée par qu’une seule chose : rentrer chez elle, en Europe il faisait trop frais pour une fille de Los Angeles, là bas, en hiver on descendait que peu souvent sous les 10 degrés alors la température européenne n’était vraiment pas agréable.

Alors oui, elle avait dégainé son sabre avant que d’autres dans l’assemblée n’est le temps de réagir, il faut dire qu’un d’eux n’avait faillit se prendre une hache lancée par un homme étrange qui semblait sortit de nulle part. Arme pointée vers lui, elle le fixait avec ses yeux qui semblaient être presque noir, à sa façon de regarder la place, Hope était presque sûre qu’il se jugeait capable de la battre elle, mais que c’était la foule qu’il craignait. Elle le regarda ranger sa hache mais ne baissa pas sa garde pour autant.

« Je m’appelle Caym Cali. J’ignore pourquoi je suis ici, et même comment je suis arrivé ou où je suis. Auriez-vous des réponses à m’apporter ?
-Caym Cali, vous vous trouvez à Alicante, capitaine d’Idris, pays des Néphilim, impossible d’accès aux terriens. » Elle parla d’une voix forte et autoritaire « Etes vous un sorcier ? Un loup garou ? Qui êtes-vous ? Allez chercher quelqu’un ! », Cria-t-elle aux gens qui se trouvaient derrière elle sans quitter l’inconnu du regard.
Un autre chasseur d’ombres qui l’emmènerait voir l’Inquisiteur ? L’Inquisiteur lui-même ? Un Frère Silencieux ? Peu importe. Elle ne voulait pas s’occuper d’un prisonnier. Hope étudia son visage, sa barbe brune semblait le vieillir, si bien qu’on pourrait la prendre pour une simple ado menaçant d’un sabre un adulte.
« Vous avez faillit me toucher. », gronda-t-elle, «A votre place je garderai les mains en évidence. »

black pumpkin


_________________
   
Hic Rhodus, his salta.
Beware of still waters -- Never give up -- Keep smiling -- We never laugh enough -- She looks like a cinnamon roll but could actually kill you-- You killed her, I will kill you.
   © Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Caym Cali





Sujet:Re: Le grand plongeon Ven 10 Fév - 19:45

La demoiselle qui était désormais l’interlocutrice du Mercenaire du Chaos remarqua qu’il n’avait fait que ranger son arme, se soumettant qu’à moitié. Son ton n’était pas particulièrement chaleureux, mais l’inverse aurait étonné Caym.

-Caym Cali, vous vous trouvez à Alicante, capitale d’Idris, pays des Néphilims, impossible d’accès aux terriens. »

Alicante… Ce nom ne lui évoquait rien, pas plus qu’Idris ou que Nephilim. Quel était donc ce peuple…? Le mot « terrien », l’informa qu’il se trouvait donc sur Terre. Ça expliquait probablement pourquoi aucun de ces noms ne lui était familier. Mais comment un lieu pouvait-il être impossible d'accès aux terriens, s’ils étaient sur la même planète…?

« Etes vous un sorcier ? Un loup garou ? Qui êtes-vous ? Allez chercher quelqu’un ! »

Trop de questions dont le sens échappait à Cali. Il n’était rien de tout cela, du moins à sa connaissance. L’appellation sorcier se rapprochait de quelques termes qu’il avait lu dans des livres, traitant du Dessin sur Terre. Peut-être était-il un sorcier… Mais il doutait que la définition soit la même que celle de Dessinateur.
Le visage de l’homme se crispa légèrement lorsque la demoiselle s’il était un loup quelque-chose. Il doutait être sur terre.. Les Terriens étaient plutôt simples. De moins de ce qu’on lui avait dit.
Quelque chose n’allait pas.. Elle utilisait une arme peu commune aux Terriens. Où étaient leurs armes à feu.. Faisaient-ils partie de ces gens qui vivaient coupés du reste du monde ? Peut-être… Ça expliquait la raison pour laquelle elle semblait si inquiète et désirait que le responsable vienne prendre en charge la situation.

« Vous avez failli me toucher. À votre place je garderais les mains en évidence. »


Caym haussa un sourcil et jaugea la demoiselle du regard. Il haussa les épaules. S’il avait voulu la toucher, elle aurait été touchée… Bon, ce n’était pas tout à fait vrai car il n’avait pas du tout l’intention de tirer sur qui que ce soit, il avait simplement été pris dans son élan.
Mais il avait des interrogations bien plus importantes que ses mains.

-Je ne voulais pas vous effrayer et je n’avais pas l’intention de venir.. vous rendre visite. Je n’ai d’ailleurs rien fait pour. Comment avez-vous fait ?

Caym ne précisa pas qu’il venait d’un autre monde, ça ferait trop à avaler pour ces gens plutôt simples.

-Je ne comprends pas votre histoire de.. sorcier, et de loup. Je suis humain, tout comme vous. Mais… est-ce que vous accepteriez de me raconter l’histoire de votre peuple ? Disons, comment vous n’êtes arrivés à craindre les Terriens.

Revenir en haut Aller en bas


♦ La descente aux enfers est facile ♦

avatar


✓ Date d'inscription : 23/06/2015
✓ Messages : 1969
✓ Localisation : Los Angeles




Sujet:Re: Le grand plongeon Mer 15 Mar - 22:04

“Le Grand Plongeon
Cross RP

La néphilim était décidément de mauvaise humeur ce matin. Et il avait fallut qu’un hurluberlu apparaisse comme par magie dans une ville protégée par des boucliers et manque de la toucher avec une hache.

Le jeune homme se présenta, son nom n’était clairement pas un nom Néphilim, son air confus à ses paroles irrita un peu plus la jeune fille qui soupira pour évacuer sa frustration. Non pas qu’elle n’appréciait pas d’avoir la pointe de son sabre braquée sur l’intrus mais elle avait clairement mieux à faire et personne ne semblait décidé de venir prendre la relève pour qu’elle puisse partir.
Elle le vit clairement se tendre au fur et à mesure, ce qui la fit froncer les sourcils.

« Je ne voulais pas vous effrayer et je n’avais pas l’intention de venir.. vous rendre visite. Je n’ai d’ailleurs rien fait pour. Comment avez-vous fait ? »
-Oh ne vous en faites pas, je suis loin d’être effrayer par votre hache, simplement je m’apprécie pas me retrouver dans leur trajectoire. », Fit-elle avec un sourire narquois. « Comment ça vous n’avez rien fait pour arriver ici ? Vous êtes apparu comme par magie dans une cité protégée par des boucliers qui repoussent quiconque en force l’entrée qu’ils soient terriens, créatures obscures, démons ou Nephilims. Et personne ici présent n’aurait pu vous faire venir. D’où venez-vous ? C’est Valentin Morgenstern qui vous envoie ? »

Elle désigna son poignard séraphique du regard.

« Et n’allez pas vous imaginez que je ne sais pas m’en servir. Je ne le rangerai qu’une fois la certitude que vous n’être pas un danger. Enfaite si j’étais à votre place, je sortirais toutes mes armes et répondrais aux questions. »

black pumpkin


_________________
   
Hic Rhodus, his salta.
Beware of still waters -- Never give up -- Keep smiling -- We never laugh enough -- She looks like a cinnamon roll but could actually kill you-- You killed her, I will kill you.
   © Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé





Sujet:Re: Le grand plongeon

Revenir en haut Aller en bas
 

Le grand plongeon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Comment interdire à l'utilisateur de mettre la fenêtre en " grand écran " ? [RESOLU]
» Grand ménage de printemps
» Un grand bonjour à tous
» Un grand bonjour de TiliN
» Quel est le plus grand navet cinématographique que vous ayez vus?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
The Mortal Instrument RPG :: Terriens en détresses :: Le reste du monde :: PARTIE POUR LES MEMBRES DU MONDE D'EWILAN-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet