Partagez | 
 

 Une minute pour qu'une vie change.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


♦ La descente aux enfers est facile ♦

avatar


✓ Date d'inscription : 23/06/2015
✓ Messages : 1974
✓ Localisation : Los Angeles




Sujet:Une minute pour qu'une vie change. Dim 6 Mar - 21:13

Dimanche matin, 5h. Hope Gathercole regardait le plafond fixement, ses yeux foncés marqués par de profondes poches violettes, plus marquées que jamais.

Elle était furieuse. Furieuse contre Julian Blackthrown mais aussi elle-même. La veille, elle s’était fracturée une jambe au combat. Ou plutôt, un démon il a tordu la jambe jusqu’à ce que l’os cède et lui arrache un cri de douleur. Par miracle, elle réussit à lui enfoncer un couteau entre les deux yeux qui le renvoya aux enfers.

Malgré les runes iratzes qu’elle avait tracé ainsi que d’autres runes pour la remettre en état, le directeur de l’Institut avait refusé qu’elle participe à l’expédition d’éclaireurs qu’elle avait pourtant tant préparé avec Faith, sa sœur ainsi qu’un autre duo de parabatai plus vieux qu’elles. Il avait peur qu’elle ralentisse le groupe ou qu’elle soit un point mort, l’objectif étant primordial bien que sans dangers directs, ils préféraient envoyer un groupe valide, bien que la mission soit de repérer un nid de démons et qu’ils avaient formellement interdiction de s’approcher de trop du lieu. Non sans taper du poing sur la table, elle avait accepté d’être remplacé, Emma et Julian étant intraitables sur le sujet. Un jeune homme fut choisit pour la remplacer.

C’est ainsi qu’à minuit, Hope se tenait dans le grand hall à embrasser sa sœur. « On se revoit demain soir chérie ! » ne cessait-elle de répéter à sa cadette qui la serrait fort dans ses bras. La brunette avait dessiné des dizaines de runes sur sa sœur afin de s’assurer qu’elle profitera un maximum de leurs pouvoirs particuliers car dessinées par une parabatai. C’est le cœur lourd que les deux sœurs se séparèrent. Il était si rare qu’elles se retrouvent si éloigner l’une de l’autre ! Elles qui depuis toujours sont inséparables !

Après leur départ, Hope était montée partie se coucher dans l’espoir de trouver le sommeil et que « demain soir » arrivent plus tôt mais en vain. Impossible de fermer l’œil de la nuit trop chamboulée bien que les rares moments où elle tombait dans un demi-sommeil, elle voyait un Prince grand de 10 mètres de haut, pulvérisant sa sœur dans un grand rire diabolique et à chaque fois la chasseuse d’ombres revenait à la réalité en un violent sursaut.

Cette nuit là, les quatre chasseurs d’ombres avaient avancés dans le plus grand calme dans le désert. La nuit de leur coté, ils semblaient invisibles grâce à leurs tenues noires. éclairé par la seule lueur de la lune et de leur vision nocturne, des runes de silence gravées dans leur peau, ils se déplaçaient rapidement. Escaladant une colline d’où ils étaient supposés avoir une vue suffisamment dégagée pour repérer ce qu’ils cherchaient : le nid de démons et vu l’odeur chargée de souffre et d’une odeur pire que la mort, il était tout proche.

Dans la poitrine de la rousse, son cœur battait à tout rompre. Elle aurait du rester à L.A avec Hope. C’était une mauvaise idée de diviser un duo pareil, elles avaient fait leurs preuves individuellement mais c’est ensemble qu’elles étaient imbattables. Lorsqu’ils arrivèrent en haut de leur escapade, ce qu’ils virent leur coupa le souffle. Faith n’avait jamais vu autant de démons en une seule fois. Aussitôt elle sortit un boitier et appuya sur un bouton, bouton qui enverra à Julian le signal que le id existait bel et bien. La vision était à vous glacer le sang. La plus agée des Gathercole n’avait qu’une envie : rentrer au plus vite. Mais le monde en avait décider autrement.

Soudain une vive douleur se propagea dans le ventre de Hope. Vive comme l’éclair, elle s’était assise sur le bord de son lit, la main sur son abdomen. Cette douleur n’était pas la sienne. Elle en était sûr. Un instant, comme dans un flash, elle vit de désert plongé dans le noir, le froid de la nuit sur sa peau, la puanteur de la mort, le gout métallique du sang dans sa bouche, au bout de ses mains, un arc tendu et une flèche prête à filer vers quoi ? Une masse difforme et inconnue.

Le souffle court, Hope se leva. Il fallait qu’elle prévienne Julian. Il faut faire quelque chose ! Faith ! Elle se mit à courir dans les couloirs, le bruit de ses pieds nus sur le sol se répercutant dans les allées vides et froides de l’Institut. « Julian ! Emma ! » Elle dévalait les escaliers pour rejoindre la chambre du directeur quand la première douleur sur son épaule gauche se fit sentir, manqua de la faire tomber. Là où se tenait la rune noire qu’elle partageait avec sa sœur, elle avait l’impression qu’on lui brulait la peau au fer chauffé à blanc. Alors que Julian sortit de sa chambre, les cheveux en bataille il regarda la jeune fille qui courrait vers lui avec des yeux ronds. « Faith ! Elle… Le désert, les démons ! » l’homme lui demanda de se calmer et de tout lui expliquer mais alors que la jeune fille prenait une grande inspiration pour s’expliquer, une nouvelle douleur lui déchira les entrailles et lui fit tourner de l’œil et s’écroula aux pieds du directeur en hurlant de douleur.

La main sur son épaule gauche, elle suffoquait sous la douleur, les larmes inondant son visage. Non. Faith. Faith. « FAITH » cette fois si elle avait crié le nom de cette personne si chère à ses yeux , qui représenter tout pour elle. Hope pouvait sentir une auréole de sang tremper son t-shirt et ses doigts.

Puis le coup fatal fut porter. Elle le sentit distinctement. Le lien, tel une corde, venait de se couper. Le deuxième cœur qui battait avec le sien devint silencieux. Mais Hope se tordait de douleurs sur le sol. Elle hurla à la mort, de douleurs, de peine, de rage. Elle avait besoin de s’exprimait car le cauchemar qu’elle faisait depuis des mois étaient devenus réalité. Elle avait le goût du vomi dans la bouche sans pour autant se rappeler avoir rendu son repas. Autour d’elle, un attroupement se faisait. Elle sentit des mains fraiches retirer sa main ensanglantée de son épaule pour déchirer sa manche et découvrit une rune de parabatai blanche.

Elle ne pouvait plus bouger. Elle devait surement avoir l’air lamentable mais elle n’en avait pas conscience. Tout ce qu’elle savait c’est que sa sœur, sa meilleure amie, sa parabatai était morte. Sans elle. La douleur physique et psychologique devint si forte qu’elle en tombant dans les pommes.

Quand elle se réveilla plus tard, elle eu l’impression qu’une partie de son corps était mort et froid. Emma qui l’avait veillé lui confirma les évènements. Les quatre éclaireurs étaient morts, tués par des démons. Selon les traces sur leurs corps et sur le sol, ils s’étaient battus comme des beaux diables. Leurs corps étaient à présent entre les mains des frères silencieux et seraient transportés jusque Idris pour être incinérés. Elle-même était conviée à partir pour Alicante dans la journée, ses parents n’étant pas ou plus des chasseurs d’ombres, n’étaient pas conviés à la cérémonie, comme l’indique le Codex, cependant Emma promit à Hope d’essayer d’obtenir une autorisation spéciale pour que Hope ne soit pas seule pendant la crémation.

Le deuil fait parti de la vie de chasseur d’ombre, à presque 20 ans, elle avait déjà perdu des amis et assistés à des dizaines de funérailles mais cette fois, c’était sa moitié qu’elle allait devoir regarder brûler. Enfermée dans sa chambre, elle était restée assisse en léthargie à pleurer en silence toutes les larmes de son cœur. Puis lentement elle reprit vie. Elle devait le faire. Pour Elle. Pour voir l’Enclave écraser le Prince.

A ma chère sœur. Je t’aime. Tu t’es battue pour nous, je me battrai pour toi.

_________________
   
Hic Rhodus, his salta.
Beware of still waters -- Never give up -- Keep smiling -- We never laugh enough -- She looks like a cinnamon roll but could actually kill you-- You killed her, I will kill you.
   ©️ Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Une minute pour qu'une vie change.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ouvrir Nuvi 205 Pour Changer la Batterie
» Joue de Boeuf aux carottes (à la cocotte minute)
» Programm Change et canaux MIDI du FR3Xb
» Créer ses propres styles pour BK7m, possible ?
» Echange du cabasse grand auditorium avec GPS pour un autoradio "classic"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Mortal Instrument RPG :: Nota Bene :: Trace Ton Chemin :: Journal de Bord-