Partagez | 
 

 On dirait Noël, mais avec plus de... moi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


♦ Le sang c'est du sang ♦

avatar


✓ Date d'inscription : 01/11/2015
✓ Messages : 677
✓ Localisation : Paris




Sujet:On dirait Noël, mais avec plus de... moi Dim 1 Nov - 13:33



On ne gagne pas la guerre avec des sentiments.

Prénom(s) Thomas ✣ Nom d’Arcy ✣ âge 282 ans ✣ date et lieu de naissance 1er janvier 1750 à Paris ✣ situation Célibataire ✣ orientation Bi ✣ groupe Enfant de la nuit ✣ avatar Tom Hiddleston



ton identité

Thomas est un homme de goût, une naissance dorée et aisée malgré une santé très fragile qui le poussa à s’intéresser plus à l’art et surtout à la poésie au lieu de la guerre et de la chasse comme ses autres frères. Il connut une enfance médicamenteuse, souvent cantonné au manoir familial suivant les cours de ses précepteurs. Mais malgré cet enfermement, le jeune garçon s’intéressait au monde, qu’il put découvrir grâce à la littérature et la poésie dont il est friand. Cependant au détriment du pessimisme de ses « médecins », le jeune garçonnet grandit et devint un beau jeune homme. Élégant, raffiné, cultivé, connaissant l’art de charmer, de divertir. Homme de science aussi et de technologie par la suite, avec cette condition de vampire et d’éternité, il a su s’adapter au monde et à son évolution.
Pas question d’habiter dans un trou à Rat, il aime le confort. Il a su aussi régulièrement jouer avec son identité pour traverser ses deux siècles d’existence. La poésie, l’écriture étant son unique grand amour, il est aujourd’hui, un fin auteur, jouant même du mystère en ne dévoilant pas son visage derrière ses récits et cette plume habille. Entre charmes obscurs, mystère et manière subtile, Thomas est un fin prédateur avec un gant de velours.




ton apparence

Son physique est une arme redoutable, grand, fin, visage anguleux et regard clair. Un sourire en voûtant, avec une voix douce, posé hypnotique. Thomas est un vampire charmant, très Français, mais du 16ième siècles dans ses manières, même s’il a su s’adapter sans peine à l’évolution en ses deux siècles. Sa curiosité en fait un agréable interlocuteur mais aucunement inoffensif. Son passé d’humain et sa santé fragile sont bien loin derrière lui. Sa force, ses pouvoirs de persuasion hypnotiques en font un adversaire puissant, redoutable, doué.
Gourmand sur tous les tableaux, il profite de cette éternité pour jouir de ce destin sans fin. Devenu enfant de la nuit, il ne regrette plus l’éclat du jour et le charme des couchers de soleil. La nuit est sa nouvelle maîtresse, la lune son inspiration, le sang son addiction et les mots ce qui le rattache un peu à cette humanité perdue et qu'il a abandonnée derrière lui.




derrière la rune

pseudo/prénom Dieu ? Maître tout puissant ?   Laughing  ✣ âge majeuuuuuur ✣ comment t'es arrivé(e) ici j’ai vu de la lumière et…. Blam ✣ présence 7/7 ✣ double compte Un petit con blond, un sorcier hystérique et un psychopathe  ✣ scénario ou personnage inventé Inventé car j’ai une imagination de ouf  ✣ un dernier mot  Coolet les jolis crédits merci tumblr ✣ Le code du règlement code validé à 100% par Caryl



Dernière édition par Thomas d'Arcy le Dim 1 Nov - 21:13, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


♦ Le sang c'est du sang ♦

avatar


✓ Date d'inscription : 01/11/2015
✓ Messages : 677
✓ Localisation : Paris




Sujet:Re: On dirait Noël, mais avec plus de... moi Dim 1 Nov - 13:34



Ghosts are real. This much I know


Les origines de la famille D’Arcy un peu d’Histoire

Patrick Darcy est né le 27 septembre 1725 à Kiltullagh House, non loin d'Athenry, dans le comté de Galway en Irlande. Il est le troisième fils de John Darcy, et son épouse Jane Lynch. Issu d'une famille de confession catholique, les Darcy sont d'ardents jacobites et subissent la répression sous les lois pénales1.

Afin d'échapper à l'oppression, ses parents l'ont fait clandestinement quitter l'Irlande sur un navire marchand de son oncle à destination de Bordeaux. C'est en arrivant en France qu'il change son nom pour devenir Patrice d'Arcy. Il reste auprès de son oncle, Jacques d'Arcy et de son épouse, Jeanne Martin à Bordeaux puis il déménage à Paris où il est confié aux soins d'un autre de ses oncles, Martin d'Arcy, un jacobite qui avait suivi le prince de Galle en exil.

En 1739, alors qu'il n'est âgé que de quatorze ans, l'éducation de Patrice d'Arcy est confiée à l'éminent mathématicien parisien Jean-Baptiste Clairaut. Il étudie aux côtés du fils de ce dernier, Alexis, tous deux deviendront brillants mathématiciens. C'est dans cet environnement que Patrice d'Arcy va développer son extraordinaire capacité dans les mathématiques, la mécanique et la physique.

En 1742, âgé de dix-sept ans, il présente deux mémoires sur la dynamique à l'Académie royale des sciences. Pour commémorer cet exploit remarquable, son portrait est peint par l'artiste français de renom Hubert Drouais.

Le 7 décembre 1746, il obtint un certificat de catholicité et de noblesse d’ancienne extraction signé par le duc de Fitz-James, et un autre le 2 janvier 1747 signé par le prince Charles-Edouard Stuart. En février 1756, il reçoit des lettres de naturalisation qui lui furent accordées par Louis XV.

Bien que d'abord et avant tout un scientifique, il a également fait carrière dans l'armée française. Il s'est enrôlé en tant que capitaine au régiment de Condé, et participe aux campagnes de Flandre et d’Allemagne. Il combat à Fontenoy en 1745 et a été aide de camp du maréchal de Saxe. Il participe à la tentative de reconquête du trône par le prétendant jacobite Charles Stuart, mais est capturé et emprisonné dans la tour de Londres. Après l'échec de 1745, le comte d'Hérouville et Nicolas-Robert d'Arcy, l'oncle de Patrice, espionnent les côtes irlandaises en prévision d'une invasion jacobite de la Grande-Bretagne et de l'Irlande, mais le projet est abandonné.

Lors du déclenchement de la guerre de Sept Ans en 1756, Patrice d'Arcy est colonel du régiment de Fitz-James cavalerie et combat à la bataille de Rosbach en 1757, où il est promu au grade de brigadier. La paix de 1763 le rend à ses études scientifiques. En 1770, il est nommé maréchal de camp.

Il succombe au choléra le 18 octobre 1779 à l'âge de cinquante-quatre ans, dans sa maison du faubourg du Roule. Il est remplacé à l'Académie royale des sciences par son ami Nicolas de Condorcet, qui a écrit son éloge funèbre. Il est inhumé à Saint-Philippe-du-Roule. Sur une plaque en laiton de son cercueil, on peut lire :

   « Ici gît messire Patrice, comte d'Arcy, Académie des sciences, commandant de l'ordre de Saint-Lazare et de Notre-Dame du Mont-Carmel, chevalier de l'ordre royal et militaire de Saint-Louis et général dans les armées du roi, âgé de 54 ans, décédé en octobre 1779. Requiescat in Pace. »

Reçu Chevalier de l'Ordre de Saint-Lazare et de Notre-Dame du Mont-Carmel le 05 février 1762 à Versailles, depuis Commandeur.


Introduction & l’histoire de Thomas d’Arcy

Thomas est l’un des enfants de Patrice d’Arcy, pas le plus vaillant, pas le premier né, le troisième d’une fratrie de 6 enfants.
D'une nature toujours chétive et maladive depuis tout bébé, les « médecins » de l’époque ne lui avaient pas prédit une longue existence… ironie du sort quand on sait par la suite ce qu’il a vécu.
L’accouchement de sa mère fut pénible, la laissant sans force et relativement faible pendant plusieurs semaines. Mais elle s’en remit et enfanta encore trois autres enfants par la suite.
Dès sa naissance, sa condition de santé, préoccupa le manoir. Les médecins fréquentèrent régulièrement la nurserie, prodiguant une quantité de soin plus ou moins efficace sur le fragile nourrisson. Petit Thomas avait-il conscience que son destin aurait un tournant extraordinaire, en tout cas le bébé qu’il était avec soif de vivre, et s’accrocha vaillamment à ses maigres chances de survie. Les années s’égrainèrent, il affrontait les saisons avec cette condition maladive, entre des crises de toux et de fièvre et des semaines de doux répit. Enfant curieux, vif et attachant, il était couvé par sa nourrice, ses frères et sa mère.
Ne connaissant que peu de distraction extérieure, il fut très vite décidé de satisfaire son esprit vif et intelligent au mieux. Les meilleurs précepteurs en plus des médecins virent rythmer le quotidien de ce garçonnet au teint pâle.

Les livres étaient le refuge du petit d’Arcy, trouvant dans les récits palpitants ce moyen de s’évader de cette chambre, de la salle d’étude et des murs de ce manoir familial qui étaient son unique univers.
Très vite aussi, il développa le goût des mots, de la plume et de la poésie un peu enfantine. Brillant élève, les matières s’enchaînèrent au fur et à mesure que le garçon se façonnait jeune homme.


À sa demande, moins de médecins, moins de protection, il étouffait un peu de n’être qu’un poids pour la famille. Il rêvait d’une carrière palpitante, bien sûr lié à sa passion de la grande littérature. Sa plume mûrie, son charme aussi. Il put jouir de quelques agréables sorties, connaître les plaisirs de la cour aux côtés de ses frères et de son père. Il fût présenté au monde et son charme fit de lui un être très redoutable.

Sa verve, ses manières, son statut et son éloquence en firent un courtisant de choix. L’avenir que les médecins ne lui prédisaient pas, se profilait maintenant si doré, si chanceux. Cependant cette chance sembla se faire plus traitresse, car une de ces nuits où il rentrait en voiture, il fut agressé en pleine campagne. Son cochet ne fut jamais retrouvé, emporté au cœur de la nuit mystérieuse en pleine campagne.
Thomas quant à lui se réveilla à l’aube parmi les ruines d’une vieille ferme. Le brouillard humide flottait parmi les ronces, les arbres torturés et il se sentit comme « malade et fiévreux ». Sa belle redingote était tâchée de sang, il avait été mordu, il ignorait par quoi, mais il se sentait faible presque anémique.
Il erra comme une âme tourmentée vers la première ferme habitée et demanda secours. Au final très vite le manoir fut alerté par un messager, et une voiture fut envoyée pour aller le chercher.

À nouveau au lit, à nouveau en prise à des accès de fièvre. Les médecins revinrent hanter ses murs, chuchotant sa fin proche certainement. Au diable ses maudits vautours, Thomas les envoya tous hors de sa chambre, en proie à des violentes colères, alors qu’en lui brûlait un désir qu’il ne comprenait pas. Une envie de retourner dans ses bois, de voir ce visage qui lui apparaissait par flash.
Quelques jours passaient, il se terrait dans cette chambre, récupérant, exigeant qu’on laisse les rideaux fermés, percevant tellement plus fort des odeurs étranges et fortes, ainsi que les bruits les plus ténus. Il crut qu’il devenait fou et une nuit, il s’enfuit de cette chambre. Étouffant et attiré toujours plus fortement par ce bois, qu’il réussit à trouver au cœur de la nuit.

Et c’est là qu’il s’offrit à celui qu’il l’avait mordu et dont-il avait bu quelques gouttes de son sang. Ce fut cette nuit que l’homme Thomas d’Arcy périt devenant une des leurs, une créature de la nuit. Enterré dans la terre glacé et humide de ce début d’automne, c’est sous un clair de lune parfait qu’il put renaître, plus sombre, plus fort, plus troublant encore. Et s’ensuivirent deux siècles de découvertes, traversant les rébellions, la peste, les famines, les batailles, les guerres. Il ne serait plus jamais malade, plus jamais de ses maudits médecins. Prince de la nuit, maître de la poésie, du charme et des plaisirs sans fin. Il était mort pour se sentir tellement plus « vivant ».



Dernière édition par Thomas d'Arcy le Dim 1 Nov - 18:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar


✓ Date d'inscription : 13/03/2015
✓ Messages : 824
✓ Localisation : NY
✓ Age : 19




Sujet:Re: On dirait Noël, mais avec plus de... moi Dim 1 Nov - 14:01

Haaaaaaaaaaaaan Tomyyyyyyyyyy *meurt* bave I love you hug je tem
RBienvenue et bonne chance pour la fiche !

_________________

La descente aux Enfers est facile. Il ne faut donc jamais perdre sa lumière de vue ou alors ce sera la fin et seules les ténèbres seront votre guide.
Nathanaël Blackthorn © PUMPKIN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


♦ Le sang c'est du sang ♦

avatar


✓ Date d'inscription : 01/11/2015
✓ Messages : 677
✓ Localisation : Paris




Sujet:Re: On dirait Noël, mais avec plus de... moi Dim 1 Nov - 14:03

Héhéhéhéhé oui aime moi petit Nephilim Cool *blam*

Merciiiiii mon poussin en sucre duck hug Laughing

_________________

I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité





Sujet:Re: On dirait Noël, mais avec plus de... moi Dim 1 Nov - 14:17

Re bienvenue!
Superbe choix d'avatar! Et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas


Invité


Invité





Sujet:Re: On dirait Noël, mais avec plus de... moi Dim 1 Nov - 14:20

Mon bébéééééééééé ♥ Mon dieu, je comprenais pas le délire dans le staff, mais très bon choix ! Je comprends maintenant. Je l'aime tellement ce petit chou. Bon courage pour la fiche, tu connais la maison
Revenir en haut Aller en bas


♦ Le sang c'est du sang ♦

avatar


✓ Date d'inscription : 01/11/2015
✓ Messages : 677
✓ Localisation : Paris




Sujet:Re: On dirait Noël, mais avec plus de... moi Dim 1 Nov - 14:22

Merci petite fleur lovely je m'y attaque avec patience et soin coquin

Martin: Laughing maintenant tu nous comprends alors aussi Ronde merciiiii petit chat


_________________

I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


♦ La descente aux enfers est facile ♦

avatar


✓ Date d'inscription : 23/06/2015
✓ Messages : 1965
✓ Localisation : Los Angeles




Sujet:Re: On dirait Noël, mais avec plus de... moi Dim 1 Nov - 14:32

bon courage pour ta fiche Wink I love you Bienvenu quand même XD

_________________
   
Hic Rhodus, his salta.
Beware of still waters -- Never give up -- Keep smiling -- We never laugh enough -- She looks like a cinnamon roll but could actually kill you-- You killed her, I will kill you.
   © Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


♦ Le sang c'est du sang ♦

avatar


✓ Date d'inscription : 01/11/2015
✓ Messages : 677
✓ Localisation : Paris




Sujet:Re: On dirait Noël, mais avec plus de... moi Dim 1 Nov - 14:46

Merci mon petit coquelicot lovely

_________________

I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


♦ La descente aux enfers est facile ♦

avatar


✓ Date d'inscription : 23/06/2015
✓ Messages : 1965
✓ Localisation : Los Angeles




Sujet:Re: On dirait Noël, mais avec plus de... moi Dim 1 Nov - 18:23

Haaan <3 En plus c'est l'une de mes fleurs favorites! J'adore ta fiche! I love you

_________________
   
Hic Rhodus, his salta.
Beware of still waters -- Never give up -- Keep smiling -- We never laugh enough -- She looks like a cinnamon roll but could actually kill you-- You killed her, I will kill you.
   © Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


♦ Le sang c'est du sang ♦

avatar


✓ Date d'inscription : 01/11/2015
✓ Messages : 677
✓ Localisation : Paris




Sujet:Re: On dirait Noël, mais avec plus de... moi Dim 1 Nov - 18:36

Hoo alors ce sera ton surnom ma coquelicot coquin

Merciiiii une nouvelle fois ma beauté Wink

_________________

I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité





Sujet:Re: On dirait Noël, mais avec plus de... moi Dim 1 Nov - 18:49

Tom slurp

Rebienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas


♦ Le sang c'est du sang ♦

avatar


✓ Date d'inscription : 01/11/2015
✓ Messages : 677
✓ Localisation : Paris




Sujet:Re: On dirait Noël, mais avec plus de... moi Dim 1 Nov - 18:50

Merci ma colombe beusou

_________________

I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar


✓ Date d'inscription : 13/03/2015
✓ Messages : 824
✓ Localisation : NY
✓ Age : 19




Sujet:Re: On dirait Noël, mais avec plus de... moi Dim 1 Nov - 20:51



Vous êtes admis chez les Enfants de la Nuit !

Instrument of Chaos

Bravo pour votre validation ! Vous pouvez dès à présent plonger dans l'univers de The Mortal Instruments. En commençant par faire votre fiche de lien ICI et votre fiche de RP ICI et ICI pour faire votre journal intime. Vous pouvez aussi jeter un œil pour la demande d'un logement et remplir le calendrier des Anniversaires. Et vous devez aussi vous rendre pour ajoutez votre avatar au bottin, histoire que personne d'autre ne vous le prenne.
N'oubliez pas que les admins sont là pour vous aider si vous avez des questions à poser ou si vous rencontrez des difficultés. Au plaisir de vous croiser en rp !


_________________

La descente aux Enfers est facile. Il ne faut donc jamais perdre sa lumière de vue ou alors ce sera la fin et seules les ténèbres seront votre guide.
Nathanaël Blackthorn © PUMPKIN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


♦ Le sang c'est du sang ♦

avatar


✓ Date d'inscription : 01/11/2015
✓ Messages : 677
✓ Localisation : Paris




Sujet:Re: On dirait Noël, mais avec plus de... moi Dim 1 Nov - 21:12

Merci Nathanaël pour la validation Smile

_________________

I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité





Sujet:Re: On dirait Noël, mais avec plus de... moi Mar 3 Nov - 12:01

OMG miaaaaaam Tom Hiddleston en vampire dans l'univers de TMI bave bave bave bave bave bave
Re-bienvenue sur le forum ma Jumz
Ce personnage me fascine déjà
Revenir en haut Aller en bas


♦ Le sang c'est du sang ♦

avatar


✓ Date d'inscription : 01/11/2015
✓ Messages : 677
✓ Localisation : Paris




Sujet:Re: On dirait Noël, mais avec plus de... moi Mar 3 Nov - 12:11

Hé hé je me doutais bien qu'il te plairait

Merciiiiii ma chewiiiiie n'amoua

_________________

I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé





Sujet:Re: On dirait Noël, mais avec plus de... moi

Revenir en haut Aller en bas
 

On dirait Noël, mais avec plus de... moi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Faire un autre rang que "Admin" mais avec les même capacités
» Faire des catégories rétractables, mais avec une icône +.
» [Messages privés] Mp désactivé mais avec réponse possible aux modo
» De l'image, mais pas de son
» Megazine 3 : un "flip album"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Mortal Instrument RPG :: Nota Bene :: Présente Toi :: Validées-